Familiariser bébé à une nouvelle langue, est-ce possible ? Les ateliers ludiques en anglais sont des activités faites pour les enfants afin de les éveiller à une langue étrangère. Cette initiation se fait grâce des mots, des sonorités ou encore des accents afin qu'ils aient beaucoup plus de facilité plus tard pour apprendre l’anglais.

Stéphanie Money, directrice de notre crèche de Lyon 4, vous explique tout : comment cette initiation de la langue est pratiquée en crèche ? Quels sont les moyens utilisés ? Et les bénéfices apportés pour les enfants ?

Pourquoi introduire une langue vivante dès la crèche ?

Stéphanie : Les enfants ont la capacité d’intégrer, comprendre tout en s’imprégnant de différentes langues. Ils ont une grande faculté cérébrale qui leur permettent de restituer des sons. En grandissant, on a tendance à perdre cette capacité. Nous avons une réelle volonté de leur faire découvrir un autre monde ! A travers une langue, on découvre une nouvelle culture, en cela cette initiative s’inscrit dans notre projet pédagogique.

 

A quel âge est-il recommandé de faire de l’éveil à l’anglais auprès des enfants ?

Dès nourrisson, on peut commencer à les baigner dans une autre langue.

 

Comment s’articulent les ateliers en anglais au sein de la crèche de Lyon 4 ?

Il s’agit d’un atelier qui se déroule une fois par mois : le jeudi matin. La séance dure une demi-heure et elle est proposée à la section des grands. On y retrouve : des chansons, des jeux, une reconnaissance de couleurs et des parties du corps. Pour certains enfants, ils ont déjà ces notions dans leur langue maternelle ! Tous nos ateliers sont proposés et jamais imposés, chaque enfant est libre d’y participer ou non.

Nos ateliers sont dispensés par une intervenante externe, formatrice pour la Récré Anglais, accompagnée d’une professionnelle de section. Nous avons fait le choix d’avoir une personne bilingue pour intervenir auprès des enfants afin d’avoir toutes les subtilités de la langue en termes d’accent, d’intonation et de vocabulaire. L’objectif est de faire découvrir la langue anglaise aux enfants, et avec une personne bilingue, cela les immerge encore plus dans la culture !  Elle a su très bien adapter sa méthode aux enfants de la crèche. 

"

Nous avons une réelle volonté de leur faire découvrir un autre monde ! A travers une langue, on découvre une nouvelle culture, en cela cette initiative s’inscrit à 100% dans notre projet pédagogique.

"

Depuis combien de temps, ces ateliers se déroulent-ils ?

Cela fait un an que notre intervenante extérieure propose des temps d’apprentissage aux enfants.

 

Quels sont les bénéfices constatés auprès des tout-petits ?

Pour les enfants qui participent depuis longtemps, on constate qu’ils répètent certains mots d’anglais. Ils comprennent très vite qu’il s’agit de mots différents, d’une langue différente. C’est très amusant à voir !

En ce qui concerne les bénéfices, ils ne sont pas immédiats car les enfants ne parlent pas anglais. En effet, il s’agit d’une initiation et non d’un apprentissage. Ce sont des bénéfices que l’on verra plus tard, au moment du véritable apprentissage de l’anglais. Ils retrouveront alors les choses qu’ils ont vu plus petit car ils auront déjà été familiarisé à certaines sonorités.

 

Et si l’enfant, très jeune, ne s’exprime pas encore dans sa langue maternelle ? Est-ce que cela peut créer des confusions ?

Non, cela ne provoque pas de confusion, bien au contraire.  Les enfants ont un cerveau qui ne demande qu’à être nourri et stimulé par de nouvelles expériences. Leur faculté cérébrale fait qu’ils peuvent simuler et faire la différence entre les deux langues, les intégrer de manière complètement différente. Ils ne vont pas mélanger les mots, ils vont les traiter différemment.

"

Ce sont des bénéfices que l’on verra plus tard, au moment du véritable apprentissage de l’anglais. Ils retrouveront alors les choses qu’ils ont vu plus petit car ils auront déjà été familiarisé à certaines sonorités.

 

"

Quels sont les livres et comptines préférés de nos petits chaperons ? Justement, comment sélectionnez-vous les lectures adéquates ?

Nous n’avons pas de livres en anglais car nous faisons appel à un prestataire externe ainsi nous reprenons les chansons proposées par l’intervenante. Néanmoins, il s’agit beaucoup de comptines à gestes ou à mimer qui reprennent les basiques de la langue anglaise. L’intervenante vient avec sa bande son et nous laisse des fiches pour que l’on puisse chanter avec les enfants par la suite.

 

Faut-il nécessairement que le professionnel parle anglais ? Comment cette pratique pédagogique a-t-elle été accueillie au sein des équipes ?

Tout le monde a tout de suite adhéré ! Les équipes étaient heureuses d’avoir une intervention extérieure pour mettre en place ce projet pédagogique. Elles y participent à tour de rôle et y prennent beaucoup de plaisir !

 

Avez-vous eu des retours des parents concernant cet apprentissage de la langue ?

Les parents étaient ravis que l’on puisse offrir cette initiation, il s’agit d’un petit plus pour leurs enfants. Certains parents dont les enfants ne participent pas sont presque déçus que leurs enfants ne souhaitent pas y aller.

 

Avez-vous des activités à proposer aux parents qui souhaiteraient débuter l’éveil de l’anglais avec bébé à la maison ?

Je recommande de partir sur des livres ou des imagiers bilingues. Les chansons à mimer sont tout aussi bien. Vous pouvez en retrouver sur YouTube par exemple. Le mime permet de mettre en scène et assimiler plus facilement le mot dont on parle. Enfin, il ne faut surtout pas négliger les jeux ! Chez Les Petits Chaperons Rouges, on propose le jeu du dé qui consiste à lancer un dé, chaque face à une couleur. Ensuite avec les enfants, on tente de trouver la couleur en anglais.  Si les parents ne sont pas bilingues, l’essentiel c’est de s’amuser. Un enfant apprend mieux en s’amusant !

"

Merci Stéphanie ! 

"

Nos partenaires

M'abonner à la newsletter