La séparation avec bébé, comment gérer ?

Première rentrée à la crèche ou retour après les vacances d'été, nos experts vous donnent leurs conseils pour mieux gérer la séparation avec bébé et l'appréhender comme un nouvel élan ! 

Savoir anticiper

Sylvia, qui vient d’avoir son troisième enfant, recommande : « pour ne pas être une maman trop possessive, c’est important d’habituer très tôt bébé à être pris par d’autres bras pour jouer, prendre le biberon, être bercé. »

Aurélie, quant à elle, laissait déjà Sidonie tous les lundis après-midi chez ses beaux-parents. « Le jour où ma puce a fait son entrée en crèche, confie-t-elle, cela a été moins difficile de se séparer. Elle avait déjà compris que lorsque je m’absentais, je revenais toujours la chercher. Moi-même j’avais appris à me retrouver, à me redécouvrir autrement que maman. » Avec leurs jumeaux, Alex et Marianne ont fait beaucoup de jeux de cache-cache. Quand un objet disparaît de la vue, on finit toujours par le retrouver. Avec papa et maman, c’est la même chose !

"

C’est important d’habituer très tôt bébé à être pris par d’autres bras pour jouer, prendre le biberon, être bercé.

"
Sylvia , Maman

Savoir en parler

Expliquez à votre bébé ce qui va se passer : vous allez reprendre le travail et le confier à d’autres personnes qui vont prendre soin de lui. Pas la peine de faire des grands discours, il suffit d’en parler avec enthousiasme et conviction. Si vous êtes angoissée, votre enfant le sera aussi. Pas de mensonges pour la bonne cause non plus : je vais juste chercher le pain et je reviens… n’est ni rassurant , ni transparent ! Par contre si vous pensez que c’est une chance pour lui, une étape constructive de sa vie, il recevra 5 sur 5 vos messages positifs.

Savoir faire connaissance

La fameuse étape de familiarisation est essentielle en collectivité, comme chez une assistante maternelle. Elle se déroule sur 1 semaine à 2 semaines et est organisée en concertation avec les familles, dans le respect de l’état émotionnel de chaque enfant et de ses parents.

Ces moments de rencontre sont nécessaires à tous : les professionnels, les parents et l’enfant. Se séparer sereinement et se familiariser avec de nouveaux espaces, de nouvelles personnes, une nouvelle organisation, prend du temps.

Savoir partir

Ça y est, c’est le grand jour où vous déposez votre bébé quelques heures à la crèche. Le lieu n’est pas étranger ; bébé a déjà fiat connaissance avec le personnel, les autres enfants, mais aussi… les nouveaux jouets ! Aujourd’hui, vous revenez avec le sourire et l’indispensable doudou. Câlins, paroles rassurantes (mais fermes) seront indispensables pour sécuriser votre enfant. Le moment de la séparation peut susciter beaucoup d’émotions. C’est bien normal puisqu’il s’agit de premières fois. En cas de difficulté, laissez-vous guider par les professionnels de la petite enfance qui ont l’habitude de soutenir parents et enfants à franchir cette étape.

Savoir s'adapter

Votre petit est fatigué ou stressé par ses premières expériences loin de la maison ? Laissez-le moins longtemps que prévu, ou adaptez si possible vos horaires. Souplesse et patience sont nécessaires pour qu’il apprenne progressivement à trouver du plaisir dans son nouveau lieu de vie. Mais, la plupart du temps, les parents sont surpris des facultés d’adaptation de leur tout-petit, en particulier entre 2 mois ½ et 5 mois. Au bout de quelques jours, la crèche devient une deuxième maison, riche en rencontres, sensations et découvertes. Sans compter la joie des retrouvailles !

Nos partenaires

M'abonner à la newsletter