Zoom sur : la déduction fiscale pour la garde d’enfants hors domicile

Si vous faites garder votre enfant de moins de 6 ans hors domicile, comme en crèche par exemple, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d’un crédit d’impôt pour les frais de garde. Nous vous expliquons à travers cet article, les conditions pour ouvrir les droits et les démarches à suivre !
 

Qui peut en bénéficier et sous quelles conditions ? 


Vous pouvez bénéficier de ce crédit d’impôt si vous êtes parent avec un ou des enfant(s) à charge, ou si vous êtes grand-parent avec votre ou vos petit(s)-enfant(s) à charge et que votre enfant majeur est rattaché à votre foyer fiscal.

Les conditions sont les suivantes : 

  • L’enfant à charge doit avoir moins de 6 ans (au 1er janvier de l’année d’imposition)
  • Il doit être gardé à l’extérieur du domicile (assistante maternelle agréée, crèche, halte-garderie, garderie scolaire, centre de loisir, etc).

 

  • Si vous vivez en union libre, seul le parent qui compte l’enfant à charge pourra bénéficier du crédit d’impôt. Sous condition que les pièces justificatives des sommes versées soient bien établies à son nom.
  • Dans le cas où l’enfant est à charge partagée et qu’aucun des deux parents ne justifie en avoir la charge principale, le montant du crédit d’impôt est divisé par deux. 

Quelles sont les démarches pour en bénéficier? 


Afin de bénéficier du crédit d’impôt pour la garde d’enfant hors domicile, vous devez déclarer les sommes y ouvrant droit sur votre déclaration de revenus. Ces dépenses sont à indiquer dans la rubrique « Frais de garde des enfants de moins de six ans ».
 

Pour en savoir plus : service-public.fr 

Nos partenaires

M'inscrire en crèche