Mettre en place la motricité libre

Pourquoi installe-t-on les bébés au sol, sur un plan dur, pour jouer ? Pour bien grandir votre enfant va passer seul et à son rythme par toutes ces étapes, elles sont toutes essentielles à la construction de son développement.

motricité libre

Qu'est-ce que la motricité libre ? 

Le concept de motricité libre ou spontanée a été inventé par le Dr Emmi Pikler dans les années 1960. La pédiatre est convaincue que l'enfant est capable de se développer tout seul sans l’intervention d’un l’adulte. Le principe de la motricité libre consiste donc à laisser les bébés expérimenter, explorer, tâtonner et répéter les mouvements aussi longtemps qu’ils le souhaitent pour finalement les acquérir complètement et se développer en toute confiance. 

Les objectifs de la motricité libre 

Le principal objectif de la motricité libre est de permettre à l'enfant de développer seul ses capacités motrices, il expérimente de nouvelles positions et peut ainsi identifier et tester les limites de son corps. Cela lui permet de progresser à son rythme, en prenant confiance en lui.

La motricité libre permet aussi de favoriser l'esprit d'initiative et la créativité. En effet, l'enfant doit se débrouiller, il doit chercher de nouvelles positions dans lesquelles il se sent à l'aise, réfléchir à la façon d'attraper un objet... 

Les bienfaits de la motricité libre

Les bénéfices de cette pratique vont au-delà des premiers mois de l'enfant. En effet dès son plus jeune âge, il doit se donner les moyens d'obtenir ce qu'il souhaite, l'enfant gagne en patience et en persévérance. 

Il prend conscience de ses capacités et ses incapacités et développe une aisance corporelle et une fluidité dans ses gestes. 

Pourquoi installe-t-on les bébés au sol, sur un plan dur, pour jouer ?

Pour bien grandir votre enfant va passer seul et à son rythme par toutes ces étapes, elles sont toutes essentielles à la construction de son développement.

Faites lui confiance …

Laissez-le développer la confiance en ses capacités !

Quand il en sera capable il se mettra seul en position assise. Il sera alors également capable, quand il en aura envie de retourner à la position allongée et de se déplacer au sol et s’il en a envie de se remettre assis. Il pourra se retourner pour attraper un objet derrière lui sans avoir peur de tomber. Il se sentira en équilibre et en sécurité et pourra jouer seul au sol.

C’est pourquoi, quand vous arrivez le matin à la crèche, vous pouvez le poser tranquillement allongé sur le dos sur le tapis c’est la meilleure position pour partir à la découverte…

La qualité de ses appuis et de son équilibre pour se redresser, influencera sa motricité tout au long de sa vie !

M'abonner à la newsletter

Nos partenaires