Pour Noël : nos conseils pour bien choisir les jouets

On entend souvent, à raison, que le travail des bébés est de jouer. Plus qu'une occupation, c'est toute une énergie déployée à comprendre, inventer, répéter et s'approprier le monde. Orienter les enfants vers de "bons jeux" est donc un véritable enjeu !

Jusqu'à 9 mois : l'éveil avant tout !

Dès les premiers mois, bébé commence à attraper, pincer, mordre tout ce qui est à portée de ses mains. En manipulant, il apprend les formes, repère les couleurs, aiguise ses sens : c’est doux, froid, lisse, rugueux, ça fait un drôle de bruit… Le champ des sensations s’agrandit de jour en jour.

Choisissez donc des hochets colorés, légers, faciles à saisir et pleins de surprises (matières différentes ou bruits inattendus que bébé va vite apprendre à déclencher tout seul). Disposés au sol, bébé aura ainsi envie de se mouvoir pour les attraper.

Attention aux tapis d’éveil, les objets fixés dessus peuvent entraver les mouvements. Bébé ne peut pas les saisir facilement ni les éloigner de son regard pour mieux les observer. De même, éviter les jeux multifonctions, qui se veulent complets, mais sont rarement adaptés aux réelles compétences de l’enfant. Ils peuvent engendrer de la confusion, voire de la frustration. Les meilleurs jeux sont souvent les plus simples, là où bébé comprend ce que l’on attend de lui et réussit !

"

Les meilleurs jeux sont souvent les plus simples, là où bébé comprend ce que l’on attend de lui et réussit !

"

12/18 mois : tout est en mouvement !

Ça y est, bébé se déplace à 4 pattes puis sur ses deux pieds. Son petit monde s’agrandit tout d’un coup ! Pour l’accompagner dans son élan, offrez-lui des jouets axés sur la mobilité : chariots de marche à remplir de peluches et à transporter d’une pièce à l’autre, draisienne pour se faire des sensations de glisse. Le Youpala (ou trotteur) est en revanche fortement déconseillé. En effet, outre sa dangerosité, il perturbe l’acquisition de la marche et l’intégration du schéma corporel.

Pour les moments plus calmes, proposez à bébé des tiges à enfiler horizontalement et verticalement, des tours à monter et à effondrer (grosses briques en carton ou cubes), des jeux d’encastrements et premiers puzzles, des petits instruments de musique (bâton de pluie ou mini-maracas), des ballons à se faire passer avec les mains ou les pieds. À cet âge-là, bébé a besoin de bouger et de voir bouger autour de lui.

2/3 ans : la gomme sur les apprentissages !

Le langage se développe chez bébé ainsi que tous les autres champs d’imitation. Comme les grands, il apprend à s’exprimer, faire pipi dans le pot, manger tout seul… Il joue à être une maman ou un papa en prenant soin de son poupon ou en faisant la cuisine. Bienvenue aux dinettes, paniers de fruits en plastique, mallettes à outils, balais ou aspirateurs ! Mais également aux jeux de construction (puzzles, lego, kapla, éléments magnétiques à assembler…), jeux d’association (mémory simple, grilles à remplir…), jeux représentant des univers (figurines, Playmobil 123, Tolo…).

N’oubliez pas qu’à cet âge, ranger est aussi important que jouer et fait partie de l’apprentissage. L’ordre rassure l’enfant qui prendra plaisir avec vous à trier la pâte à modeler par couleurs, rhabiller les poupées et remettre chaque jouet dans sa caisse.

 

Après 3 ans : en route pour la sociabilité !

Votre enfant sait énumérer et aime jouer avec les chiffres, reconnait les couleurs et les formes, est capable de comprendre des règles simples… Il est temps de lui proposer des jeux de société adaptés à son âge. Que la partie soit perdue ou gagnée, l’enfant apprend sur tous les plans : la patience, la collaboration, le plaisir de remporter des petits défis, la concentration et la prise de décision. L’enfant aime jouer, mais surtout passer du temps avec les autres. Peinture, bricolage, modelage, petits kits de travaux créatifs ou de cuisine seront également de bons supports pour partager des moments constructifs avec votre enfant autant sur le plan moteur que relationnel.

Nos partenaires

M'abonner à la newsletter