Notre charte de bien-traitance, notre engagement pour tous

Depuis 2015, tous nos professionnels signent notre Charte de bientraitance lorsqu’ils rentrent chez Les Petits Chaperons Rouges : de quoi s’agit-il ?

Si la Convention Internationale des Droits de l'Enfant liste 12 droits fondamentaux, notre Charte de bien-traitance constitue les 11 commandements de tous les professionnels des Petits Chaperons Rouges ! Du respect à la pédagogie, en passant par la bienveillance et la réserve, toutes les valeurs de notre Groupe, ainsi que les gestes et attitudes fondamentaux de nos métiers, sont inscrites et expliquées noir sur blanc.

Le saviez-vous ?

La Charte est née en 2015, et résulte des travaux d’un groupe de coordinatrices pédagogiques, animé par la Directrice Qualité Petite Enfance. Il avait été listé toutes les postures pédagogiques et métiers qui nourrissent notre définition de l’accueil des enfants et notre vision des services aux familles. Elles ont toutes été reliées aux valeurs des Petits Chaperons Rouges.

La bien-traitance, ou la bienveillance active

Aujourd’hui complétée par d’autres outils, tel le référentiel qualité Crèch’Expert lié à notre certification Qualicert, cette charte a pour principal intérêt de constituer un guide pratique des comportements dans nos crèches.

"

La bien-traitance est une vision globale du bien-être de l’enfant. C'est une démarche collective pour identifier l’accompagnement le meilleur possible, dans le respect de ses choix et dans l’adaptation la plus juste à ses besoins.  

"
Anne-Claude Rovera , Directrice Qualité Petite Enfance

Une vigilance permanente et quotidienne

Centrée sur les besoins et la protection de chaque enfant, la Charte de bientraitance décline donc tous les principes de savoir-être appliqués dans nos crèches, jusque dans les cas nécessitant une vigilance particulière.

Tous.tes nos professionnel.les le savent, et signent la charte. Nous en parlons également aux nouveaux parents : « nous avons le devoir de parler de tous nos doutes, notamment en cas de maltraitance, d’abord entre collègues, puis auprès des services concernés », précise Anne-Claude Rovera.

Car les droits de l’enfant sont fondamentaux, et peuvent malheureusement être aussi mis en danger en France, comme partout dans le monde. C’est pour cela que chez Les Petits Chaperons Rouges, nous sommes toujours vigilants.

Des principes fondateurs et des gestes quotidiens

Cela semble évident, lorsque l’on y pense, mais ça ne l’est pas tant que ça : chez les Petits Chaperons Rouges, nous faisons également très attention à ce que l’on appelle les « douces violences », ou les fameuses injonctions liées au « c’est pour ton bien ! ».

Notre Charte permet de partager notre approche pédagogique et de garantir que chacun est centré sur le respect de l’enfant en tant qu’individu respectable ( d’après les travaux de Janus Kordac ) : s’il veut prendre son doudou dehors, il peut ! Dans le même ordre d’idée, tous nos plannings sont construits autour des temps et des besoins biologiques de l’enfant, et non pas en fonction des contraintes techniques de chaque structure (par exemple, on ne fera pas déjeuner les enfants à 10 heures 30).

Nos partenaires

M'inscrire en crèche