De la couche au pot

L’arrivée des beaux jours (ou l’entrée à l’école qui se dessine) donne souvent le départ, pour les parents, pour l’apprentissage de la propreté. Nous vous donnons nos conseils d'experts ainsi que les erreurs à éviter ! :)

De la patience...

Pour que l’enfant s’empare de cette nouvelle acquisition, il est primordial de se souvenir qu’il doit, avant tout, être prêt.

A la fois:

  • Physiologiquement, sur le plan neurologique, il doit être en capacité de commander ses sphincters (vers 18 ou 24 mois en moyenne).
  • Cognitivement, pour comprendre et s’exprimer.
  • Affectivement, c’est en voulant faire plaisir que celui-ci fait son premier cadeau, une selle dans le pot !

En crèche, les maîtres mots sont :

  • Chacun son rythme
  • Les toilettes sont proposés et non imposés
  • Les propositions sont régulières et associées à l’observation de l’enfant
  • L’accès à la salle de soins est rendue possible en toute autonomie
  • Les enfants sont encouragés
  • La parole accompagne cette étape (verbalisation, littérature enfantine…)
  • Le partenariat avec la famille est nécessaire
  • Les rechanges multiples sont préconisés !

Des erreurs à éviter

  • Obliger l’enfant à rester sur le pot de trop longs moments
  • Gronder en cas d’accident
  • Faire des commentaires négatifs en vidant le pot (odeur par exemple)
  • Remettre une couche alors qu’il commence à être propre

Des professionnels à votre écoute

Les professionnels de nos crèches cherchent à s’adapter au mieux au rythme de la famille dans cette phase importante de développement de l’enfant que représente l’apprentissage de la propreté.

Mettre en commun les pratiques, croiser les regards, permettent d’aborder au mieux cette étape et d’accompagner sereinement les enfants, en toute bienveillance.

N'hésitez pas à en discuter avec votre référente !

Nos partenaires

M'abonner à la newsletter