Immergé pendant 9 mois dans le liquide amniotique, il est normal que bébé ait un attachement particulier à cet élément qui met tous ses sens en éveil. Si l’eau est vitale, elle est aussi source infinie de plaisir et d’amusement. À vous d’en faire une amie pour votre tout-petit.

 

L’eau pour maintenir la vie

L’humain est composé d’environ 80% d’eau permettant le bon fonctionnement de ses fonctions vitales : via le sang, transport des nutriments, vitamines et autres substances essentielles qui assurent le bon fonctionnement des cellules et la croissance du bébé, élimination des déchets (urines), régulation de la température corporelle.

En principe jusqu’à 4 mois, bébé n’a pas besoin de boire de l’eau, seul le lait suffit à son hydratation. Cependant, en cas de forte chaleur, fièvre, diarrhées ou vomissement, il est nécessaire de proposer de l’eau à bébé. Dans ces cas, comme pour la fabrication du biberon, veillez à la qualité de l’eau. L’eau du robinet peut être utilisée si elle n’est pas trop riche en nitrates (moins de 15 mg/litre). Votre mairie ou l’agence de l’eau vous renseignera. En revanche, il est indispensable de laisser couler l’eau 1 minute pour limiter les traces de plomb, cuivre et micro-organismes. L’eau en bouteille, quant à elle, doit en être faiblement minéralisée (moins de 500 mg de résidus secs par litre). Lisez les étiquettes pour faire le bon choix.

 

L’eau pour prendre soin

La toilette et les rituels d'hygiène sont un moment important de la vie de votre bébé. Tiédeur de l’eau, caresses des mains qui lavent le corps et les cheveux, toucher qui contient et rassure… ces gestes quotidiens enveloppent votre bébé de douceur et lui apprennent la notion de bien-être. L’eau vient souvent au secours des bébés grincheux. Des fesses propres redonnent le sourire, de l’eau vaporisée finement sur le visage rafraichit instantanément, un bain en fin de journée fait retomber les tensions et aide à se calmer.

 

L’eau pour découvrir et grandir

L’eau un outil éducatif naturel et incontournable. Dans une baignoire très peu remplie, couché sur le dos, bébé gigote dans tous les sens, s’asperge et s’éclabousse… sous la surveillance constante des parents pour qui le spectacle est garanti ! Quelques mois plus tard, quand bébé tient assis, les jeux d’eau sont l’occasion d’expérimenter la relation de cause à effet, d’éveiller ses sens et de s’approprier les concepts de base de physique et de mathématiques : transvaser un volume d’un récipient à l’autre, remplir, vider, pousser pour faire avancer, etc. Il y a tant à apprendre avec l’eau ! À Commencer par le vocabulaire : vague, bassine, pluie, verre, chaud, froid… tout un univers à découvrir.

Mais le plaisir d’être au contact de l’eau n’attend pas forcément l’heure du bain. Une pataugeoire dans une bassine sur la terrasse, un petit bain de pieds à la mer, des sauts dans les flaques les jours de pluie, l’utilisation d’une paille pour faire des bulles, une partie de pêche à la cuillère dans un saladier, la dinette avec de la vraie eau, le grand nettoyage des petites voitures ou des poupées… Bébé adore patauger, il suffit de lui créer des occasions de s’amuser. Plein d’idées dans le livre 100 activités d'éveil et de relaxation autour de l'eau, aux éditions Nathan.

Pour les petites grenouilles, rendez-vous à la piscine avec papa et maman ! Très en vogue, les séances de bébés nageurs permettent d’explorer les capacités aquatiques de bébé, en toute sécurité. Ici, il n’est pas question d’apprendre à nager, mais de se mouvoir dans l’eau avec aisance et plaisir, ainsi que de partager un moment convivial en famille. Alors, prêt à se mouiller ?

M'abonner à la newsletter

Nos partenaires