La communication positive, une échelle pour grandir !

La communication positive permet d'aborder avec bébé de façon bienveillante les échanges en les transformant en relations de coopération, grâce à un dialogue constructif. 

Si l’enfant agit en toute spontanéité, nous, parents ou éducateurs, devons souvent réfléchir avant de «â€¯bien réagir ». Pas si facile que ça dans le quotidien au cœur d’un groupe d’enfants remuants ou le soir après une journée exténuante. Et pourtant… Soyons bien conscients que nos paroles, si elles sont positives, aident l’enfant à s’épanouir en toute confiance !

Des "non" plus positifs

Parce que les neurosciences nous attestent que le cerveau de l’enfant ne comprend pas la forme négative, il vaut mieux parler à l’enfant de ce qui est possible au lieu de lui rappeler toujours ce qui ne l’est pas. Et c’est encore mieux si l’enfant a le choix de trouver une porte de sortie constructive pour lui.  

Plus concrètement… Zoé n’est pas tendre avec son petit frère. L’adulte se doit d’intervenir, mais au lieu de dire «â€¯non, on ne tape pas », peut-être vaut-il mieux dire «â€¯Zoé, je vois que tu es en colère, mais tu peux dire les choses avec des mots. Essaie donc ! ». Quand Antoine renverse un verre d’eau, au lieu de s’écrier «â€¯oh non ! Quel maladroit ! » il vaut mieux lui demander comment il s’y prendrait pour nettoyer lui-même. Cela revient au même et pourtant ce n’est pas la même chose si on dit «â€¯non, ne vas pas sur la route, c’est dangereux «â€¯et «â€¯reste sur le trottoir, tu es plus en sécurité ». Rester positif dans toute situation permet à l’enfant de ne pas se sentir rabaissé, mais encouragé à faire mieux.   

"

Rester positif dans toute situation permet à l’enfant de se sentir encouragé à faire mieux.

"

Identifier les besoins

Même si les réactions du tout-petit nous déroutent parfois, cherchons à identifier les besoins qui se cachent derrière : besoin d’autonomie, besoin de liberté, d’être écouté ou sécurisé… Hugo qui s’est écorché le genou est inconsolable. «â€¯Je pensais bien faire en lui disant que ce n’était pas grave », rapporte Nadia, éducatrice de jeunes enfants, «â€¯mais Hugo ne s’est véritablement calmé que lorsque j’ai compris qu’il avait besoin d’exprimer sa douleur. Il m’a décrit comment ça faisait mal, on a pris le temps de regarder ensemble… et enfin on a pu mettre un pansement ! » Souvent, permettre à l’enfant d’exprimer ses émotions est la clef qui va lui permettre de s’en extraire pour passer à autre chose. 

Une attention de tous les instants à laquelle s’exercent nos équipes des Petits Chaperons Rouges. Pour les aider, ce thème est régulièrement abordé lors des temps d’analyse de la pratique  ou de notre journée pédagogique. Et les parents ? Ils peuvent se référer aux articles sur le sujet parus régulièrement dans le journal GRANDIR et sur notre application familles Chaperons & Vous. 

10 alternatives positives

Pour illustrer, nous vous proposons 10 alternatives positives issues de situations quotidiennes.

Des phrases et des mots  magiques qui réconfortent, encouragent,  motivent, donnent confiance, et aident à grandir !

 

  Plutôt que …                                              

                           Essayez :

Ne pleure pas, ce n’est rien ! Tu as mal ? 
Tu veux me montrer pour soigner çà ?
Ne cours pas  Marche doucement, s’il te plait.
Tu vas tomber Tu vas y arriver !
Je suis près de toi si tu as besoin d’aide.
Ne vas pas sur la route Reste à coté de moi sur le trottoir, tu es en sécurité
N’ai pas peur, ne fait pas le bébé… Tu trouves que la situation n’est pas rassurante ?  
Voyons ensemble d’où viennent ces peurs..
Tu es nul Tu n’as pas encore réussi, 
As-tu besoin d’aide ? 
De quoi as-tu besoin pour y arriver ? 
C’est fou ce que tu peux être maladroit ! Tu as renversé ton verre d’eau
De quoi as-tu besoin pour nettoyer ?
Si tu ranges ta chambre, nous irons au parc              Dès que tu auras rangé ta chambre, nous irons au parc
Arrête de taper  Les petites mains sont faites pour caresser 
 Ne soit pas jaloux !  Tu aimerais que je passe plus de temps avec toi ? Et si nous jouions ?

Découvrez 10 alternatives positives par notre partenaire Hoptoys ! Affiche à télécharger sur leur blog  : https://www.bloghoptoys.fr/bienveillance-10-phrases-alternatives-positives-2

A lire pour aller plus loin...

Les 10 phrases positives à dire aux enfants de Paul Axtell

Nos partenaires

M'abonner à la newsletter