Découvrez dans cet article les multiples bienfaits des comptines aux enfants ! Universelles, elles sont chantées par et pour les enfants depuis la nuit des temps ! 

Le pouvoir des comptines : universelles et permanentes

Le vocable comptine vient du verbe compter (du latin computare). On désignait par comptine une chanson que chantaient les enfants qui traditionnellement comptaient les syllabes car spécifiquement conçues pour l’apprentissage des nombres … ça c’est pour la minute vocabulaire ! ;)

Les comptines sont en effet ces petites chansons rythmées que nous entonnons spontanément en présence d’un bébé ou d’un enfant en bas âge. Même si elles peuvent désormais appartenir à des styles très variés, il y a des points communs :

  • Parce qu’elles sont universelles. La petite bête qui monte... Un, deux, trois, nous irons au bois... Universelles et permanentes à travers les âges, elles font partie de la culture fondatrice de nos civilisations. Comptines, jeux de nourrices, formulettes, refrains... Quel que soit le nom qu’on leur donne, elles ont toutes en commun le rythme et les sonorités, les mots enfantins et l’intonation maternelle, et l’échange corporel qu’elles peuvent entrainer.
  • Principalement destinées aux enfants, elles sont la plupart du temps chantées et comme l’étymologie l’indique elles servent à compter, et ce, grâce à leur forme particulière basée sur le rythme et la rime qui se répètent. Leur existence presque universelle dans la plupart des cultures humaines. 

"

Les comptines sont chantées par et pour les enfants depuis la nuit des temps et dans quasi tous les continents ce qui leur confère une vraie valeur anthropologique.

"
  • Ce sont les premiers jeux du tout-petit qui ne parle pas encore, la plupart d’entre elles pouvant s’adresser au nourrisson dès les premiers jours de sa vie. Elles vont déclencher les premiers échanges du regard, les premiers sourires, les premiers rires (guili-guili !…) ; elles permettront à la maman et à l’enfant d’apprendre à se connaître et de s’apprivoiser à travers les premières caresses : caresses des doigts sur la peau, caresses de la voix aux oreilles, caresses du regard dans les yeux… Au-delà du sens littéral des mots, ce sont l’intonation de la voix, le rythme des syllabes (mi-chantées, mi-parlées) et les gestes, transmis de génération en génération, qui leur donnent leur pouvoir d’échanges et d’émotions.

Au-delà de la dimension ludique et sensorielle, la psychanalyse, de plus en plus attentive aux premières années de la vie, a verbalisé le sens profond des comptines, que toutes les mamans du Monde connaissent intuitivement…

Les comptines ont une importance considérable sur le plan relationnel puisqu’elles sont, outre l’aspect manifestement ludique, créateur de lien (un outil d’aide au nouage de la relation) ainsi qu’une source indiscutable de plaisir partagé.

Pour les adultes, elles sont le résultat d’une adaptation spontanée et intuitive aux besoins de l’enfant qui suppose la capacité de revivre des émotions infantiles. De ce point de vue, les comptines jouent un rôle essentiel dans les processus de transmission et d’apprentissage. Les comptines sont aussi sujettes à évolution, elles grandissent avec l’enfant.

Elles permettent également la transmission intergénérationnelle de données essentielles aux apprentissages et à la socialisation notamment dans les domaines cognitifs, psychomoteurs, langagiers et sociaux.

"

Les comptines ont une importance considérable sur le plan relationnel puisqu’elles sont créateur de lien et source indiscutable de plaisir partagé.

"

Les bienfaits des comptines

Si les enfants adorent les comptines, nos pros également !

  • Pour leur fonction socialisante

En facilitant  l'intégration au groupe, l’imitation, l'attention et favorisant l'écoute. Elles permettent à l'enfant de prendre de l'assurance

  • Pour leur fonction affective

Elles calment, bercent, amusent, rassurent…elles sont source de plaisir. Véritable bain empathique, l’enfant développe ainsi son intelligence émotionnelle.

  • Pour leur fonction psychomotrice

En mêlant chant et danse ou les jeux de mains et de doigts

Elles  permettent alors  une meilleure connaissance du corps, du schéma corporel et aide à la construction des concepts d'espace et de temps. Les jeux dansés favorisent  le mouvement global. La répétition des sons, des rimes stimulent l'oreille, tandis que la  répétition des comptines permet une amélioration de la capacité articulatoire. Leur rôle est aussi important au niveau des capacités respiratoires car elles favorisent la maitrise du souffle et la régulation du débit verbal.

  • Pour leur fonction cognitive

Elles favorisent l'accès aux premiers savoirs (Lexicaux, numériques, abécédaire). Elles sollicitent la mémoire gestuelle et auditive. Elles enrichissent la langue orale par l'apport d'éléments linguistiques variés (les sons, le vocabulaire, les expressions, la structure).

Elle permettent également  la verbalisation et l’expression des émotions…

La voix utilisée dans les comptines est joyeuse, ce qui a une incidence  positive  sur l’humeur :

Les comptines sont donc créatrices de bonheur !

 

Nos partenaires

M'abonner Ă  la newsletter