Sophie Pelage, auxiliaire de petite enfance

Dans nos crèches, le bien-être des enfants est au cœur de notre mission. Nous aimons valoriser la passion et l’engagement de nos Chaperons envers les enfants qu’ils accompagnent quotidiennement pour leur permettre de grandir dans les meilleures conditions. Dans ce portrait, nous vous amenons à la rencontre de Sophie Pelage, auxiliaire de puériculture à la crèche Les Malicieux de l’Etoile à Paris 17e.

Une période de recherche et de doute 

Sophie grandit dans une famille nombreuse. Elle est la seconde enfant d’une fratrie de six enfants, ce qui l’immerge très tôt dans le monde du soin et du développement de l’enfant. Cette expérience créé en elle un intérêt précoce pour le secteur de la petite enfance. Après le collège, Sophie poursuit des études générales et s’oriente vers un baccalauréat littéraire, mais cela ne lui convient pas pleinement. S’en suit alors une période de doutes et de remise en question. Sophie choisit de se réorienter et s’inscrit en Brevet d’Etudes Professionnelles (BEP) ventes. « C’est une période ou je ne savais trop quoi faire et ce qui plaisait, mais maintenant, avec du recul, je me rends compte que j’allais systématiquement vers des magasins de vêtements pour enfants ».  

Sophie revient à la Petite Enfance 

« Je me suis posé une question déterminante : « Pourquoi ne pas suivre mon intuition et m’orienter vers la petite enfance. J’ai alors entamé un CAP petite enfance en accéléré grâce à un contrat d’apprentissage qui me permet de partager mon temps entre l’école le matin et la garde d’enfants l’après-midi. » Après l’obtention de son diplôme, Sophie continue à travailler pour une agence de garde à domicile pendant trois ans durant lesquels elle accompagne 3 familles différentes, s’occupant de l’accueil des enfants après l’école, de l’aide aux devoirs et veillant sur eux jusqu’au retour des parents le soir.  

Les débuts de sa carrière en crèche  

« J’avais besoin de voir autre chose, de discuter avec d’autres personnes. » Sophie se sent isolée dans son travail à domicile et se met à la recherche d’un poste en accueil collectif qui lui permettra de rejoindre une équipe. Elle tente sa chance dans une agence d’intérim pour laquelle elle n’effectuera que deux missions, avant de chercher de la stabilité. Elle trouve finalement une opportunité stable en répondant à une annonce pour un poste à la crèche Les Malicieux de l’Etoile, à Paris 17e. Elle accepte un poste à temps partiel en CDI comme auxiliaire agent petite enfance en septembre 2017.  

Un chaperon dévoué 

Enthousiaste, elle explique son approche éducative : « Je propose aux enfants des activités, sans les forcer à quoi que ce soit. Ils sont libres de décider s’ils veulent participer ou non ». Reconnaissant son dévouement, la directrice lui propose rapidement de passer à temps plein. Sophie devient vite une figure clé au sein de la crèche, contribuant de manière significative au bien-être et à l’éveil des enfants. Elle apprécie particulièrement les échanges avec ses collègues et les discussions avec les parents, qui lui accordent une confiance totale.  

Aucune journée ne se ressemble à la crèche 

Sophie souligne la diversité de ses journées : « Contrairement à ce que l’on pourrait penser, aucune journée n’est similaire, on ne connait pas de routine sauf pour les tâches ménagères ». Sophie participe activement à l’organisation de journées ou de semaines à thématiques, telle que la semaine « Nos pays » ou encore la journée pyjama qui stimulent la créativité des professionnels et la cohésion entre les enfants.  

« C’est une passion, c’est ce que j’aime » 

Sophie conclut en affirmant qu’elle a trouvé sa voie : « Le bonheur que je tire de mon travail vaut tout l’or du monde. Accompagner les enfants dans leurs premières années de vie et leurs premières découvertes est génial. Je pense que je peux dire que mon métier est aussi ma passion. » La directrice de la crèche de Sophie l’encourage aujourd’hui à passer une Validation des Acquis de l’Expérience pour lui permettre d’évoluer…  

À découvrir également :

Le portrait de Sébastien Jilli, directeur de crèche

Le portrait de Marie Quenolle, directrice de crèche

Le portrait de Johanna, auxiliaire de puericulture 

Le portrait d'Alexane, infirmière

M'inscrire en crèche

Nos partenaires