Marie Quenolle, directrice de crèche

Les métiers de la Petite Enfance sont de GRANDS métiers au service des autres qui contribuent au bon fonctionnement de notre société tout entière. Chez Les Petits Chaperons Rouges, nous nous attachons faire connaître ces métiers essentiels et à les valoriser auprès du grand nombre Aujourd’hui, c’est le témoignage de Marie que nous vous partageons. Infirmière de formation, Marie occupe aujourd’hui la fonction de directrice de la crèche d’Enghien le Lac. 

Le choix de la Petite Enfance 

Après l’obtention de son baccalauréat, Marie choisit d’intégrer une école d’infirmière en 2006. Cette formation de trois ans intègre une vingtaine de stages dans des environnements très variés. Parmi ceux-ci, deux expériences l’ont particulièrement marquée :  

  • « J’ai notamment effectué un stage au sein du SAMU qui m’a beaucoup appris. Il fallait savoir s’adapter en permanence, analyser la situation rapidement et prendre les bonnes décisions. On ne savait jamais à l’avance quelle situation nous allions découvrir en arrivant sur l’intervention. » Ce cadre lui offre un contact direct et significatif avec les patients, en dehors de l’environnement hospitalier habituel.  

  • « J’ai réalisé mon stage évaluatif dans un service de réanimation. Ce fut une expérience déterminante pour moi. Bien qu’intimidée par la technicité et les compétences requises, ce stage fut une révélation. Au terme de ces deux mois, grâce à une équipe très bienveillante qui m’a bien accompagnée tout au long de mon stage, j’ai choisi de continuer à travailler dans ce service de réanimation. J’y ai exercé pendant un an, puis j’ai passé huit ans dans différents services d’urgence et de réanimation. J’accueillais tous les patients qui se présentaient aux urgences, adultes et enfants, et je participais à la prise en charge de leur pathologie en effectuant des gestes d’urgences.  

Un chaperon à la vie équilibrée 

Après la naissance de son fils, Marie recherche un meilleur équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle. « J’adorais mon métier mais j’avais de nouvelles responsabilités personnelles et je voulais être plus souvent aux côtés de ma famille. Les urgences et les services de réanimation imposent un rythme soutenu et des horaires décalés, le soir, le week-end ». Marie a alors l’opportunité de rejoindre l’Institut de Recherche Clinique de l’hôpital de Necker comme infirmière en recherche clinique, où elle travaille durant deux ans. Elle participe à des protocoles de recherche pour tester des médicaments et différentes prises en charge pour des pathologies pédiatriques telles que le diabète de l’enfant, l’obésité infantile, le retard de croissance intra-utérin ainsi que ses conséquences futures sur l’enfant. » 

Premier pas en crèche 

A la suite de cette expérience, une nouvelle opportunité s’offre à elle dans un univers totalement différent : on lui propose un poste de directrice adjointe de trois crèches à Enghien. Séduite par la possibilité d’intervenir aux cotés des familles et d’accompagner leur quotidien, Marie saisit sa chance : « Je me suis lancée ! J’ai rencontré les trois directrices des crèches d’Enghien, car dans cette commune, la particularité est que ces 3 structures sont réunies dans le même bâtiment. Elles m’ont présenté leurs missions, leur quotidien… En toute transparence, je leur ai précisé que c’était un monde nouveau pour moi. Elles m’ont immédiatement rassurée, m’assurant que mon expérience hospitalière et ma formation me permettraient sans aucun doute de m’adapter rapidement tout en bénéficiant du soutien du groupe : parcours d’intégration et de formation, accompagnement des équipes supports et entraide des Chaperons ! J’ai intégré le groupe en 2019 comme directrice adjointe tout en assurant le rôle de relais de direction des trois crèches d’Enghien.  

Une directrice a deux casquettes 

Evoluant au poste de directrice en 2023 au sein de la crèche d’Enghien le Lac, qui accueille jusqu’à 50 enfants accompagnés par une équipe de 15 professionnelles, Marie s’épanouie et progresse dans son nouveau métier. « Dans la continuité de mon métier d'infirmière, je retrouve, aujourd'hui, sur ce poste l'attention et le soin porté à l'autre : que ce soit l'enfant, le parent ou le professionnel. Ce qui m'anime au quotidien c’est de pouvoir former mes équipes sur les gestes d’urgences, les protocoles ou encore sur les maladies infantiles ». Ses responsabilités principales sont désormais axées sur l’accompagnement des équipes et des familles afin d’offrir un cadre bienveillant leur permettant de grandir et de s’épanouir. 

« Je suis très épanouie chez Les Petits Chaperons Rouges » 

Marie est très satisfaite de son intégration chez Les Petits Chaperons Rouges et souligne la bienveillance qu’elle a rencontrée, notamment de la part de ses Responsables de secteur et ses directrices. « Je suis très reconnaissante au groupe pour les multiples opportunités qui me sont offertes pour développer et enrichir mes compétences ». Marie souligne également la bienveillance qu’elle observe envers les familles, les équipes et les enfants, une valeur du groupe qu’elle trouve essentielle. « Ce sont des valeurs communes que j’ai avec le groupe et je suis très contente d’avoir trouvé ma place ici ».  

Découvrez le portrait de Marie en images
M'inscrire en crèche

Nos partenaires