Portrait de Cécile Hernandez, responsable RSE

Pour ce nouveau portrait de Chaperons, nous partons à la rencontre de Cécile Hernandez, notre responsable RSE dont la mission est de structurer, de développer et de déployer notre stratégie de développement durable. Dans ce témoignage, Cécile nous parle de son parcours professionnel riche et des raisons qui ont guidé ses choix de carrière. Elle revient également sur une étape charnière de sa vie : le jour où la maladie a croisé sa route, la contraignant à repenser son avenir professionnel. En parlant de son expérience, c’est un message positif et plein d’espoir que Cécile souhaite partager : « Bien sûr, j’ai vécu des moments très difficiles mais aujourd’hui, je peux dire que j’ai réussi à tirer du positif de cette épreuve ». 

Premiers pas professionnels 

Fraichement sortie d’Ecole de Commerce, Cécile débute son parcours professionnel en tant que consultante en stratégie globale dans une agence de communication. Elle y développe une expertise pointue du marketing et se découvre un profond attrait pour le conseil et l’accompagnement. C’est ainsi que quelques années plus tard, après avoir occupé des responsabilités similaires chez l’un de ses clients annonceurs, elle décide de quitter le monde du salariat pour pouvoir avoir plus de souplesse dans son organisation et se consacrer davantage à sa famille. Elle choisit de poursuivre son activité de conseil à son compte et découvre l'enseignement supérieur suite à la sollicitation de différentes écoles. En parallèle du conseil et de l’accompagnement, Cécile devient référente marketing pour un réseau national d’Ecoles de Communication. « J’avais à cœur de soutenir les étudiants, de les aider à accomplir leurs rêves professionnels et de leur partager mes expériences et connaissances », explique Cécile. On lui confie par la suite la direction régionale de l’école au sein de laquelle elle enseigne. « Cette expérience m’a beaucoup apporté. Les fondamentaux étaient là mais tout était à développer et j’avais la liberté de porter les projets qui me motivaient. C’était un poste extrêmement enrichissant, j’ai beaucoup appris et je m’y suis investie avec passion ».

Un coup de foudre pour le secteur de la Petite Enfance 

C’est en 2017 que Cécile rejoint le secteur de la Petite Enfance alors qu’elle découvre une annonce d’emploi pour le poste de Responsable Développement chez Liveli (Liveli a rejoint le groupe Les Petits Chaperons Rouges en 2022) : « Après plusieurs années dans le domaine de l’enseignement, je cherchais un nouveau projet qui soit plus aligné avec ma personnalité et mes valeurs. Je ne voulais pas seulement trouver un nouveau poste, je voulais continuer à prendre part à une cause qui me tienne à cœur, me sentir utile aux autres, à la société. Par essence, le secteur de la Petite Enfance est un secteur porté vers l’avenir, qui prépare les enfants à s’épanouir dans leur vie future. 

Avec mon expérience dans l’enseignement supérieur, j’avais pleinement conscience des enjeux liés au développement de l’enfant dès le plus jeune âge. Les enjeux du secteur résonnaient en moi. » C’est ainsi que Cécile rejoint le groupe avec la mission de développer nos implantations dans le Grand Est. Elle identifie les besoins de places en crèche sur le territoire, rencontre les élus, les institutions territoriales, sensibilise les décideurs d’entreprises à l’importance d’accompagner leurs collaborateurs jeunes parents, noue des partenariats avec les entreprises et institutionnels locaux. « Pendant 2 ans et demi, j’ai vécu une très belle aventure au sein d’une équipe soudée et unie autour d’une même priorité : porter des projets qui contribuent au bien-être et à l’éveil des enfants. » 

Retour à ses premières amours 

En 2019, Cécile évolue au poste de Responsable Marketing Innovation au sein du groupe. Ce poste nouvellement créé lui permet de renouer avec son goût pour le marketing stratégique. « Ma mission consistait à identifier et développer de nouvelles offres destinées à faciliter le quotidien des familles et leur permettre de favoriser l’équilibre vie personnelle-vie professionnelle. Il pouvait s’agir de services de garde d’enfant à domicile ou d’accueil occasionnel en crèche pendant les vacances par exemple, ou encore de l’aide au devoir pour les enfants plus grands. Pendant la pandémie de Covid, mes missions se sont recentrées sur l’accompagnement du quotidien des familles. Plusieurs fois par semaine, nous proposions des webinaires « lecture de contes » ou «éveil musical» pour les enfants, mais aussi de l’accompagnement psychologique pour les parents qui se sentaient en difficulté.

 Quand la maladie se présente 

Au moment de l’intégration de Liveli au groupe Les Petits Chaperons Rouges, le développement des nouvelles offres familles est momentanément interrompu. On propose alors à Cécile un nouveau challenge au sein du groupe et elle évolue au poste de Responsable du Pôle Familles. Elle manage une équipe au niveau national, avec pour mission de gérer l’occupation et les attributions des places en crèche aux familles. Et puis un jour, la maladie se présente : « Je me sentais fatiguée, mais je mettais ça sur le compte de la fusion et du changement de poste, qui nécessitent forcément plus d’énergie. Après une alerte insignifiante pour moi et quelques examens, les résultats tombent et ne sont pas bons. Le cancer s’est invité chez moi et on m’annonce un arrêt de travail pour une durée minimum de 6 à 12 mois … A ce moment-là, je m’effondre. »

La maladie m’a donné le courage de me réécrire professionnellement 

Après le traumatisme de l’annonce, Cécile débute rapidement les traitements, qui l’affaiblissent beaucoup. Elle vit la peur, les doutes, l’attente, la colère… « Une fois le choc de l’annonce et le parcours médical enclenché, j’avais envie de reprendre une vie normale et besoin de me projeter dans « l’après maladie ». Je me questionnais beaucoup sur moi-même, sur le sens que je voulais donner à ma vie. Je savais que je ne pourrai pas reprendre mon poste car il nécessitait une présence physique et de nombreux déplacements que je ne serai plus à même de réaliser. J’ai décidé que si je m’en sortais, je mènerai ma vie de manière à n’avoir aucun regret et j’ai mis à profit cette période pour faire le point sur mes envies. Avec du recul, c’est cette vision positive que je veux garder de cette épreuve : la maladie m’a donné le courage de me réécrire professionnellement ». 

Retour sur les bancs de l’école 

Passionnée de nature, de grands espaces et de chevaux, Cécile s’est toujours intéressée aux sujets en lien avec l’environnement et nos écosystèmes. Elle se renseigne sur les métiers de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), contacte des professionnels pour échanger et valider son projet, étudie les possibilités de formation… C’est décidé, elle veut engager une reconversion professionnelle dans le domaine de la RSE et est prête à reprendre une formation pour parvenir à concrétiser son projet. « A ce moment-là, j’ai eu beaucoup de chance. Quand j’ai échangé avec ma manager pour l’informer de mon projet, celle-ci m’a appris que le groupe venait de décider de la création d’un nouveau poste de Responsable RSE afin de renforcer la démarche responsable des Petits Chaperons Rouges. L’entreprise a accepté de soutenir mon projet de reconversion en me proposant ce poste et en accompagnant ma formation par alternance. » 

Le retour au travail 

« Pour accompagner mon retour au travail et ma reconversion, j’ai bénéficié de plusieurs dispositifs. Le dispositif TransitionPro permet notamment de faciliter la reconversion professionnelle en proposant aux salariés ayant plus de 5 ans d’activité de financer tout ou partie de leur formation et en leur garantissant 90% de maintien de salaire pendant toute la période de formation. 

La Mission Emploi Handicap (MEH) du groupe Les Petits Chaperons Rouges m’a été d’un grand soutien : elle m’a aidé à poser des mots sur ma situation et m’a accompagnée dans ma demande de reconnaissance de ma qualité de travailleur handicapé (RQTH). Grace à cette reconnaissance, j’ai pu bénéficier d’une adaptation de mon temps de travail et de l’accompagnement d’un ergonome pour aménager mon poste de travail. La MEH a financé l’achat de matériel de bureau adapté à ma situation, qui ont grandement contribué à mon bien-être au travail.  

Le soutien de ma manager a beaucoup contribué à la réalisation de mon projet de reconversion et je lui suis très reconnaissante de la compréhension et de la bienveillance dont elle a fait preuve. C’est grâce à son soutien et à celui de mes proches, amis et collègues, que j’ai puisé la force de m’engager dans ce projet. » 

Contribuer à la sauvegarde de la planète et au bien-être de tous 

Aujourd’hui, Cécile s’épanouie pleinement dans son nouveau poste de Responsable RSE et dans son master Transition Énergétique & Écologique, RSE & Développement Durable. Son objectif est de contribuer à la mise en œuvre de la stratégie RSE des Petits Chaperons Rouges, d’engager un maximum de collaborateurs sur tous les volets de la démarche, et de partager ses connaissance plus largement auprès du grand public, étant aussi animatrice de Fresques du Climat. A travers ce témoignage, c’est sa vision positive que Cécile souhaite nous partager : « Cette expérience difficile m’a offert l’opportunité de progresser et j’en ressort grandie et encore plus épanouie. Je ne sais pas si j’aurais entrepris cette reconversion dans un contexte différent. Comme disait Saint Exupéry, « Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité ». Il ne faut pas avoir peur de changer, c’est possible avec de la volonté, de la patience et de la détermination ». 

 

Le parcours inspirant de Cécile démontre qu'il est possible de réussir en suivant ses aspirations et en embrassant les opportunités qui se présentent. Son courage et sa détermination lui ont ouvert des portes et l’ont amenée vers des chemins professionnels inattendus mais riches de découvertes. 

---

A découvrir également :

Le portrait d'émilie Brouard, une directrice de crèche passionnée

Marie-Céline Niang, une Responsable Qualité Educative inspirante

Charlotte Charbonnier, une Directrice de crèche sensible à l’écologie

Rencontre avec Chloé Laage, responsable Diversité et Inclusion

M'inscrire en crèche

Nos partenaires