Les étapes clefs du développement de l'enfant

Les enfants que nous accueillons en crèche sont dans une période de développement appelée : période sensori motrice. En effet, c'est à partir de ses expériences motrices et sensorielles que l'enfant va développer son intelligence. Nous vous expliquons plus en détails cette période et décryptons pour vous les 15 étapes clefs du développement de l'enfant ! 

La période sensori motrice et l'importance de la motricité libre

Cette période située entre 0 et 2 ans sera un soubassement à son développement. Grâce à ses expériences sensori-motrices l’enfant va découvrir son corps, se situer dans l’espace, repérer les objets et comprendre son environnement physique et humain. Ainsi, il va créer des représentations mentales qui vont être des images stables lui permettant d’investir de nouvelles activités au fur et à mesure.

C’est pourquoi nous attachons une attention particulière dans nos crèches à permettre la motricité libre et à proposer un environnement riche et propice à l’expérimentation. Les développements psycho-affectif et moteur sont intriqués tout au long du développement et agissent en spirale (et non pas par stade comme on le pensait jusqu’à récemment).

"

L’enfant avec son équipement de base, moteur et sensoriel, peut franchir seul toutes ces étapes s’il évolue dans un environnement cohérent avec un portage affectif sécurisant. Faites-lui confiance !

"

In utero, le foetus baigne dans un milieu aquatique. À la naissance, le nouveau-né se retrouve dans un milieu aérien et doit faire face à la force de la pesanteur. Ainsi durant la période sensori-motrice l’enfant va devoir comprendre ses appuis posturaux, le sens de la verticalité pour arriver à se redresser et se mettre debout. Le dialogue tonico émotionnel qui s’installe entre l'adulte et l’enfant va permettre un ajustement tonique et émotionnel. Ce portage physique mais aussi psychologique va donner un sens aux réactions de l’enfant.

L’enfant avec son équipement de base, moteur et sensoriel, peut franchir seul toutes ces étapes s’il évolue dans un environnement cohérent avec un portage affectif sécurisant. La libre motricité va lui permettre de constituer sa propre représentation corporelle et ainsi de découvrir seul l’ensemble de ses capacités. L’enfant va ainsi grandir et s’individualiser à son propre rythme. Faites-lui confiance !

Les 15 étapes clefs décryptées

  1. La motricité spontanée : mouvements variés involontaires puis volontaires qui permettent à l’enfant de découvrir son corps et ses potentialités.
  2. Retournement : déplacement induisant différentes prises d’appuis corporels. Modification du tonus permettant une meilleure tenue de la tête.
  3. Premier sourire : interaction avec l’adulte induisant un plaisir dans la relation.
  4. Babillage : moyen d’expression du nouveau-né.
  5. Espace oral : jonction des mains à la bouche qui a une fonction de rassemblement du corps. Cette découverte tactile permet aussi de spatialiser les segments corporels et les objets mis à la bouche. De plus l’alimentation induit un sentiment de contenance.
  6. Position ventrale : position qui induit de nouveaux appuis notamment sur les avant-bras et les genoux. Découverte de l’espace avant et d’un autre champ de vision. De nouveaux modes de déplacements vont être possibles comme tourner sur les côtés, ramper, puis le quatre pattes.
  7. Passage seul en position assise : transferts d’appui qui permettent à l’enfant de se redresser et de se stabiliser assis.
  8. Angoisse du 8éme mois : l’enfant distingue les personnes familières et étrangères. Il manifeste des angoisses au moment de la séparation avec son parent.
  9. Lallation : l’enfant commence à doubler les syllabes.
  10. Espace du buste : l’enfant acquiert un équilibre entre flexion et extension ce qui lui donne un appui arrière stable et confortable. Cette stabilité du buste permet de nouveaux points de vue !
  11. Espace du torse : la bouche joue un rôle de relai et permet de coordonner les espaces droit et gauche. L’axe corporel est en constitution.
  12. La marche : l’enfant se met seul debout et contrôle son équilibre. Les premiers pas sont incertains mais nécessaires à un ajustement tonique. L’enfant découvre le monde sous un autre angle.
  13. Pointage : l’enfant pointe du doigt ce qui l’intéresse et recherche l’attention de l’adulte. L’attention conjointe sur un même objet devient plus importante.
  14. Le « NON » : l’enfant en accédant à la marche rentre dans une phase de toute puissance. Il s’affirme et s’impose par le « NON ». Les premiers mots apparaissent en parallèle.
  15. Espace du corps : l’enfant coordonne le haut et le bas de son corps. Il se redresse et accède à la marche. Le corps devient un corps véhicule.
M'abonner à la newsletter

Nos partenaires